Astier Nicolas à cheval sur terrain de cross

Comment bien préparer ton cheval au cross

Astier Nicolas : mes astuces pour préparer ton cheval au cross

Avant que la saison de cross ne débute, j’ai l’habitude de faire quelques concours de saut d’obstacles pour préparer mon cheval à la saison de concours complet. Tu peux aussi t’entraîner chez toi, dans ton club, et proposer un parcours de saut d’obstacles pas trop long – sept ou huit obstacles – afin de ne pas fatiguer ton cheval et lui permettre de réviser les différents types d’obstacles présents sur le terrain de cross.

N’hésite pas à regarder mes articles sur la gestion de ton chronomètre en cross, ainsi que mes conseils pour bien aborder les obstacles.

Comment bien aborder ton parcours ?

Je commence généralement par détendre mon cheval sur un petit vertical avec une barre de réglage à l’abord et une à la réception. Je les mets à 3 mètres. Ce dispositif permet de donner la forme que tu veux au saut de ton cheval pour bien le préparer au terrain de cross.

Une fois la détente finie, tu peux te lancer sur le parcours. Pense à placer différents types d’obstacles sur ce parcours. Tu peux commencer par un “faux” vertical, c’est-à-dire un petit vertical à la moitié de hauteur qui est placé juste devant la moitié du vertical que l’on saute vraiment. C’est simple à sauter, c’est éducatif et c’est sympa pour la reprise.

Ensuite tu peux enchaîner sur un oxer par exemple, des verticaux plus difficiles, un triple … Il est toujours intéressant de revoir également le bidet avant de sortir en concours. 

En plus du saut d’obstacles, pense aussi à travailler le changement de pied. C’est toujours utile. Fais travailler ton cheval en toute décontraction. Il faut que cela reste ludique. 

Comment bien capitaliser sur le progrès de ton cheval ?

Après le parcours, je mets mon cheval en position de détente pour qu’il comprenne qu’il a bien travaillé. Pense à finir sur du confort. Lorsque ton cheval reprend l’entraînement avant d’aller dehors, il n’a pas enchaîné depuis la saison dernière. Toutes ses petites difficultés mentales vont ressortir. C’est normal ! Avec Ben par exemple, je m’occupais toujours des réceptions et des changements de pieds car c’était son problème. Chacun a ses réglages. Pour d’autres ce sera l’abord, avec un cheval trop chaud. Dans ce cas là, pense à répéter plusieurs fois le même obstacle. 

Donc focalise-toi bien sur ton petit défi, rentre dans les problèmes et n’aies pas peur de la faute. C’est maintenant qu’il faut laisser les chevaux faire les fautes. Ils retiennent la leçon pour ensuite être parfait sur le terrain de cross.

Comment prépares-tu ta saison avec ton cheval ? As-tu des problèmes ? Laisse-moi un commentaire.

2 réflexions sur “Comment bien préparer ton cheval au cross”

  1. Vaslin Lambert Amelie

    Bonjour,
    Je m’appelle Amélie, je suis en niveau galop 5 et je fais de l’équitation depuis 9 ans maintenant mais j’ai toujours eu peur quand on fesait des séances à l’obstacle, parfois la séance se passait bien, je sais pas si c’est en fonction de l’exercice, du cheval où de moi
    Je voudrais savoir si tu aurais des exercices/astuces pour vaincre sa peur à l’obstacle ?
    Étant donné que je pratique aussi le Pony Games en compétition, ma posture est toujours en avant et on me dit souvent que j’ai les jambes reculés.
    Voila j’espère que tu verra ce commentaire ( un peu long 😂 )
    Cordialement,
    Amélie

    1. Bonsoir Amelie,
      il n’y a pas d’exercice particulier pour passer au delà de sa peur. Il faut surtout pratiquer et répéter le plus souvent possible pour reprendre confiance.
      Il est important de bien choisir la personne avec qui on travail de façon à avoir confiance en lui à 100%.
      De plus, il est important de bien choisir son cheval avec lequel on saute pour avoir confiance en lui et le connaitre le plus possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page