Virage en crawl : comment ne pas perdre de temps ?

Le virage en crawl est un moment très court mais qui se répète tous les 25 ou 50 mètres et qui peut te faire gagner quelques dixièmes. Sur de longues distances, tu vas pouvoir faire la différence sur ton chrono.

Quels sont les objectifs de la culbute lors de ton virage en crawl ?

Pour commencer, ca n’est pas parce que tu arrives sur le mur que tu dois perdre de la vitesse. Au contraire maintiens ta vitesse et fais ta roulade rapidement. Il est important de minimiser le temps de contact mais il faut le faire de façon efficace. Après la poussée, tu réalises des ondulations avant de faire une reprise de nage dans le bon timing. C’est un moment à optimiser car il te permet de récupérer.

Quelles sont les erreurs à éviter pendant la culbute ?

La première erreur lors de ton virage en crawl, au niveau de la culbute, est de ne pas être assez compact pendant la rotation. Cela signifie que les jambes passent loin de la tête. Les jambes et la tête doivent être regroupées lors de la rotation. Visuellement, on a l’impression de voir un ralenti.

La seconde erreur est d’écarter ses bras pendant ou après la rotation. Quand tu as les jambes pliées juste avant de pousser, tu dois avoir les bras en extension complète au dessus de la tête (position profilée).

Comment faire une bonne approche du mur ?

Les deux derniers mouvements de bras sont effectués normalement puis les bras s’arrêtent l’un après l’autre lorsque la main arrive au niveau de la cuisse. À ce moment-là, tu as les deux bras le long du corps, tu peux même légèrement glisser pour avoir une bonne distance par rapport au mur. N’oublie pas de garder un maximum de vitesse. Attention, évite de relever la tête et d’inspirer.

Comment faire une bonne culbute lors de ton virage en crawl ?

La première étape est de venir coller son menton à la poitrine ce qui va entraîner la descente et l’enroulement du haut du corps. Les jambes vont se replier pour passer au début de l’eau. Par contre, ne tourne pas la tête et garde tes épaules parallèles à la surface pour faire la rotation dans l’axe et non sur le côté.

Comment faire un bon contact avec le mur ?

À la fin de la rotation, tu dois avoir le haut du corps profilé avant que les pieds ne touchent le mur pour réduire un maximum le temps de contact avec le mur. Il est nécessaire de bien prendre le temps de bien te positionner avant de pousser avec les jambes. Lorsque les pieds viennent se poser sur le mur, tu dois être sur le dos ou sur le côté, si tu es sur le ventre, tu as des chances de partir de travers.

Comment bien enchaîner sur la coulée lors de ton virage en crawl ?

C’est la phase très importante du virage en crawl ,pour gagner du temps car la poussée du mur va t’apporter plus de vitesse, au minimum 2,5 mètres par seconde. Tu dois bien garder cette vitesse le plus longtemps possible en maintenant une position profilée avec les bras serrées et la tête rentrée. Les ondulations vont te permettre de compenser la perte de vitesse. 

Comment faire une bonne reprise de nage ?

A la fin de ton virage en crawl, tu sentiras rapidement si ta reprise de nage est ratée. Si c’est trop tôt, ton premier mouvement de bras avec le corps sous l’eau sera bloqué à la fin du mouvement et tu ne pourras pas enchaîner sur le retour aérien. Cela va te faire une grosse perte de vitesse. 

Si elle est faite trop tard, tu auras une perte de vitesse globale et tu n’auras que les jambes pour te propulser. Il faut avoir de bonnes sensations et c’est idéal de faire sa reprise lorsque la surface de l’eau arrive au niveau du dos.

As-tu des difficultés à bien effectuer ton virage en crawl ? Laisse-moi un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page