fbpx

Comment améliorer ton roulis en crawl ?

C’est le placement de l’épaule au moment où le bras s’étire vers l’avant qui crée le roulis en crawl. L’épaule ne doit pas rester au niveau de l’oreille mais vient se placer en profondeur au niveau du menton. Le bassin accompagne le mouvement et l’amplifie en basculant sur le côté en même temps que les épaules : 

  • Épaule positionnée au niveau du menton quand le bras s’étire vers l’avant
  • Tête qui n’accompagne pas les mouvements des épaules, ne bouge pas 
  • Bras qui revient vers l’avant avec épaule en dehors de l’eau

Pourquoi doit-on bien maîtriser son roulis en crawl ?

Les avantages du roulis en crawl vont te permettre de :

  • Maintenir un bon alignement. En effet, il est plus facile de flotter en étant légèrement sur le côté que totalement sur le ventre. La position ventrale entraîne des tensions et douleurs musculaires donc le roulis te permettra d’avoir une nage plus confortable
  • Augmenter son allonge. Le pivotement pourra te permettre d’aller chercher plus loin avec l’épaule et la main devant soi.
  • Utiliser plus de muscles dont les dorsaux et les pectoraux qui sont plus puissants et qui te permettront de nager avec plus d’efficacité. L’épaule n’a pas le rôle de moteur mais de pivot.
  • Tirer avantage de son poids comme moteur. Le roulis va faire une transition du poids de corps de droite à gauche ce qui va générer une force de traction via le bras d’appui et améliorer ta vitesse

Avant on apprenait aux nageurs le crawl avec le bassin à plat alors qu’aujourd’hui le roulis des épaules est suivi par le roulis du bassin.

Exercices et astuces pour le travailler

Exercice de sensation pour le roulis du bassin :

L’éducatif du requin : prends une planche à la verticale entre les jambes, compare en cherchant à la  garder à la verticale et en la déplaçant de droite à gauche. Tu verras que le roulis du bassin soulage les bras et les épaules.

Voici quelques petites astuces pour faire un bon roulis en crawl :

  • Ne pas exagérer le roulis en pointant le nombril vers le bord de la piscine
  • L’angle du roulis  est de 30 à 45 degrés
  • Utilise ton bras avant pour équilibrer le roulis
  • Cherche bien à tendre ton bras dans l’axe
  • Les bras ne doivent pas dépasser l’axe du corps

As-tu rencontré des difficultés avec ton roulis en crawl ? Laisse-moi un commentaire :

1 réflexion sur “Le roulis en crawl : explications et exercices”

  1. Mon roulis n’est pas symétrique, c ‘est le défaut quand on respire du même côté, en mer on longe la côte, et donc on a tendance à mettre plus de roulis a droite,il faut que je me concentre pour respirer des deux côtés, tout les 3 coup de bras, parfois a vitesse lente tout les 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page