fbpx

Comment avoir une bonne poussée en crawl ?

Une question que j’entends régulièrement concernant la poussée en crawl : “ faut-il pousser en forme de S ou de I ? “. Pour te répondre, je vais te dire “ni l’un, ni l’autre” ou encore “les deux”.

Il n’existe pas de trajets pur ou parfait. En revanche, il existe un trajet optimal pour que ton mouvement soit en adéquation avec ta technique. 

Lorsque tu nages, tu ne dois penser qu’aux efforts réalisés pour te faire avancer et gagner en vitesse. C’est la seule chose que tu dois garder en tête et cela doit être ta seule préoccupation.

La phase de poussée en crawl se décompose en trois.

Etape 1 de la poussée en crawl : il faut trouver la perpendicularité du mouvement

Qu’est-ce que ça veut dire ? Ton corps avance dans une direction et le mouvement de ton bras donne de la vitesse à son opposé. Ça parait simple mais il faut savoir que beaucoup de nageurs ne maximisent pas leurs poussées. 

Il faut que ton geste soit fait totalement vers l’arrière alors que certains démarrent leur geste en poussant vers le fond avant de venir vers l’arrière. Ton bras et ta main vont former un arc de cercle avec ton épaule et ils passeront à la perpendiculaire sans attendre que la main passe à la verticale de l’épaule. Tu gagneras en puissance et en efficacité.

L’éducatif du grand chien est très intéressant pour travailler cette phase.

Etape 2 de la poussée en crawl : Il faut garder ton coude haut durant le mouvement sous-marin

Au début de la prise d’appui, l’épaule du nageur est enfoncée sous l’eau avec le roulis, le coude est haut mais pas proche de la surface, c’est lors de la bascule qu’il le sera.

Astuces : la main doit venir se placer au niveau de l’épaule pour utiliser les dorsaux et les pectoraux qui te donneront plus de puissance. Si elle est sous le coude tu en auras encore plus.

Certains nageurs mettent même leur main à l’intérieur. Il faut t’approprier la technique sans trop solliciter ton épaule.

L’éducatif du petit chien est très intéressant pour travailler cette phase.

Etape 3 : Il faut accélérer ton mouvement et finir la main proche du bassin

Il faut pousser le plus loin possible, trop de nageurs ont tendance à sortir la main trop rapidement de l’eau et ne pas optimiser la phase de poussée. Il faut que tu penses à bien casser le poignet pour être à la verticale. Avec ces astuces, tu gagnes un surplus de propulsion

As-tu rencontré des problèmes avec ta poussée ? Laisse-moi un commentaire.

2 réflexions sur “Comment avoir une bonne poussée en crawl ?”

  1. La description que vous me faite sur le bras sous l’eau , je n’arrive pas à me la représenter.
    J’aimerais avoir le mouvement décomposé ( l’entrée dans l’eau , le mouvement jusqu’à la poitrine et la phase de poussée) doit en photo ou par dessin .
    Cordialement Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page