Dressage : Comment travailler le changement de pied

Astier Nicolas : comment travailler le changement de pied avec ton cheval en dressage

En dressage le changement de pied est le fait de passer, en l’air, du galop à gauche au galop à droite ou inversement. Ce n’est pas un exercice facile pour tous les chevaux. Il y en a pour qui ce n’est pas très naturel, qui arrive à le faire au pré mais pas sous la selle. 

Commence ta détente avec beaucoup de transitions (galop – trot – galop) avant de passer au changement de pied. Le changement de pied demande beaucoup de patience et d’obéissance. Ton cheval doit bien anticiper tes ordres mais les écouter. Quand ce n’est pas le cas, il faut le faire patienter, faire des exercices qui lui explique que tu décides de chaque foulée. Si ton cheval charge, mets-le à l’effort : par exemple arrête-le et recule. 

Le changement de pied ferme à ferme est le changement de pied en passant par le pas. Donc galop – pas – galop. Avant de faire le changement de pied de ferme à ferme, il est utile de faire les transitions sur un cercle. Tu travailleras ainsi la transition en elle-même ainsi que la descente des hanches de ton cheval. Essaie d’obtenir un pas très relâché, presque un pas allongé, pour ôter toute pression. Quand tu repars au galop, pense bien à raccourcir tes rênes.

En pratique, pour demander un changement de pied, il suffit d’inverser ses aides. Quand on galope, on n’a évidemment pas la jambe extérieure décalée et la jambe intérieure à la sangle comme lors du départ. On va reprendre cette position avant le changement de pied. Ainsi, on va pouvoir inverser nettement les aides afin que la demande soit très claire pour le cheval.

Pour travailler efficacement, pense à varier les exercices afin que ton cheval ne s’attende pas au changement de pied. Tu peux faire une session à la jambe par exemple, rester en cercle … Une fois que ton cheval “a oublié”, tu peux recommencer à lui demander un changement de pied.

Astuce :

Il faut toujours vérifier après une séance de changement de pied si ton cheval est toujours capable de galoper à faux (contre-galop).
Pour galoper à faux par rapport aux changements de pied, fais attention à avoir un tout petit peu de pli du côté du pied duquel tu galopes. Par exemple, garde un petit pli à droite et garde ta jambe gauche légèrement reculée. Ce sera plus clair pour ton cheval. Il est très important de pouvoir conserver les deux mouvements : le changement de pied comme le galop à faux.

Pour résumer, il faut commencer ta session dressage par bien préparer ton cheval au changement de pied à la détente. La détente est primordiale pour une séance de changement de pied. Il faut commencer par faire des galop – trot – galop puis des galop – pas – galop. Ensuite des changements de pied de ferme à ferme et enfin demander le changement de pied. Si ton cheval s’énerve, prends ton temps, change de sujet, va faire autre chose. Prends le temps de faire ce travail sur plusieurs séances et récompense beaucoup ton cheval !

Pour en apprendre plus, fais un tour sur le site de la FFE, ou va voir mon article pour travailler l’allure de ton cheval !

As-tu des difficultés pour le changement de pied ? Laisse-moi un commentaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page