fbpx

Comment travailler la précision du tracé avec ton cheval

Travailler le tracé en dressage

Je te conseille de l’emmener dans un manège faire des exercices avec des dispositifs. 

Tu peux commencer par travailler les coins : bien incurver, bien passer dans les coins et que ton cheval accepte d’aller se serrer près du mur. Ensuite tu peux ajouter différentes choses : par exemple un oxer qui est assez large afin de le faire passer à travers (entre les barres qui font un petit couloir, donc de côté 😉).

Également, un autre dispositif similaire avec une barre au milieu et deux portes de plots à l’abord et à la sortie.Tous ces dispositifs sont intéressants pour les chevaux qui ont peu de dressage ou ont été débourrés il y a peu. Ils ne sont pas encore très obéissants ni très précis lorsqu’on leur demande de sauter ou de passer à un endroit. Ces dispositifs avec des plots et des couloirs de barres vont être très utiles pour les canaliser et les garder droits. Pour le travail des coins, commence par essayer d’avoir ton cheval droit, avec ta jambe intérieure, dans son couloir.

Pour optimiser la précision du tracé, il faut travailler avec un cheval tendu. C’est-à-dire un cheval qui a suffisamment d’impulsion, qui est devant tes jambes pour pouvoir  récupérer quelque chose dans le mors et avoir le cheval dans un couloir de rênes entre mains et jambes. Comme en vélo, si on roule trop doucement, on tombe. Il faut avoir un cheval suffisamment tendu pour pouvoir garder une ligne droite et quand tu lui indiques quelque chose, que ça ne soit pas flottant.

Travailler le tracé à l’obstacle

Pour le travail à travers l’oxer, ton cheval peut être impressionné. Je te conseille d’y passer d’abord au pas. Tu peux même arrêter ton cheval au milieu pour le rassurer.  Puis le passer au trot puis au galop. C’est un couloir qui peut être intimidant . Parfait pour travailler sa rectitude et confiance. 

Un fois chaque obstacle “découvert” par ton cheval, tu peux commencer par un enchaînement au trot. Pense à changer régulièrement d’incurvation, et travailler ton regard. Pour vérifier le contrôle de l’allure, tu peux t’arrêter pendant ton enchaînement.

L’astuce du regard : il existe une astuce avec le regard quand tu veux t’appliquer sur un tracé. J’ai remarqué ça en balade avec les cailloux que l’on veut éviter. Si on fixe l’attention dessus, on finit toujours par marcher dessus. Ton corps donne des micro-indications à ton cheval sans que tu t’en rendes compte ! N’oublie donc pas d’utiliser ton regard pour guider ton cheval sur tracé.

Pour en apprendre plus, fais un tour sur le site de la FFE, ou va voir mon article pour apprendre à tourner à l’obstacle !

Tu as des difficultés à faire respecter à ton cheval un tracé ? Laisse-moi un commentaire.

12 réflexions sur “Comment travailler la précision du tracé avec ton cheval”

  1. Bonjour,
    merci pour ce petit exercice je vais le tester très prochainement avec mon 5 ans.
    J’attends également les prochains conseils avec impatience 🙂
    Merci

  2. Exercices sympa a lire a voir a la mise en pratique.
    Est ce que quand le passage “de l’oxer” est satisfaisant juste des barres au sol peuvent etre une suite logique?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page