fbpx

Nager en amplitude, bonne ou mauvaise idée ?

Qu’est-ce que signifie nager en amplitude ?


​L’amplitude en natation permet de nager une longueur en faisant moins de mouvements. Sur chacun de ces mouvements, l’objectif va être de parcourir la plus grande distance possible. Il faut compter chaque cycle de nage afin de pouvoir comparer. Si ton nombre de mouvements diminue au fur et à mesure, cela signifie que tu as parcouru une plus grande distance sur une longueur à condition de réaliser tes coulées en sortant au même endroit à chaque fois. 

Comment nagent les champions ?


​Dans les années 90,  des spécialistes se sont intéressés sur ce phénomène car au départ plus un nageur avait de l’amplitude, plus il était performant dans ses temps même si sa fréquence de nage diminuait. 

Pourtant aujourd’hui, les nageurs sur 100m nage libre sont de plus en plus rapides. En revanche, en moyenne, la fréquence de leur nage a augmenté et leur amplitude est moins grande. Finalement, on s’est rendu compte que les nageurs emploient des techniques différentes pour être le plus optimal. L’amplitude n’est pas forcément la clé mais peut t’aider à progresser. A toi de trouver le bon équilibre fréquence/amplitude, pour définir l’amplitude qui te convient. Tu n’as plus qu’à aller faire des longueurs et te chronométrer. A toi de jouer !

Pourquoi l’utilise-t-on régulièrement durant les entraînements ?


​Peu importe la pratique, l’entraînement et la compétition sont des moments complètements différents. L’amplitude durant les entraînements peut t’aider à progresser sur certains points. Lorsque l’on fait peu de mouvements, on améliore sa position afin qu’elle soit profilée. Si tu as les jambes qui s’enfoncent, tu vas créer plus de résistances et tu réaliseras plus de mouvements pour compenser ce défaut. 

L’amplitude te permettra également de progresser sur l’efficacité notamment sur les phases propulsives. Au départ, nager avec de l’amplitude diminuera tes mouvements ce qui amélirorera ta technique. Puis dans un second temps, tu pourras compter tes mouvements afin d’être régulier sur des longueurs de plus en plus grandes, ce qui automatisera les progrès techniques que tu auras ressenti auparavant.

Quelles sont les défauts à éviter en nageant en amplitude ?

L’objectif de la nage en amplitude durant tes séances est qu’elle te soit bénéfique sur le long terme. Pour cela, il faut faire attention à continuer à avoir une nage normal. Il faut faire attention à ne pas marquer de temps d’arrêt. En dos et en crawl, ne pas augmenter la propulsion via les jambes, rester sur les bras. La coordination ne doit pas être modifiée. Par exemple, on ne va pas nager le crawl en rattrapé. Dernière erreur à éviter : ne pas allonger ses coulées.

Tous les points cités vont te ralentir. Il faut allier ta vitesse avec celle de tes mouvements.

Comment bien nager en amplitude ?


Trois points sont essentiels pour bien nager en amplitude :

  • Durant le mouvement, tu dois pousser de plus en plus fort lorsque ton bras est sous l’eau.  

  • En dos et en crawl,  il faut garder une position rectiligne. 

  • Sur toutes les nages hors dos, il faut améliorer ta respiration pour moins freiner.

Si tu arrives à faire ça, tu diminueras tes mouvements en gardant une vitesse constante. Finalement pour répondre à la question “Nager en amplitude, bonne ou mauvaise idée ?”, il n’y en a pas, il faut simplement trouver le juste milieu. 

As-tu des difficultés à nager en amplitude ? Laisse-moi un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page