fbpx

Comment faire une bonne récupération en natation

A quoi sert la récupération ?


La récupération est une étape très importante pour un sportif. Pourtant après l’effort on peut apercevoir beaucoup de personnes la négliger alors qu’elle est déterminante pour le bien-être du corps sur le long terme. Elle fait partie de la dernière étape d’une séance d’entraînement. 

La récupération se situe entre deux entraînements et il faut que l’organisme se ressource pour être dans une condition optimale. Si elle est mal réalisée, tu vas te retrouver très fatigué et tu vas forcer voire te blesser. 

Quels sont les bienfaits pour le corps ?


Sans rentrer trop dans les détails, la récupération va te permettre de reconstituer tes réserves énergétiques. Lors de l’entrainement, tu peux avoir des lésions au niveau des tissus musculaires et tendineux. La récupération va les réparer. Tu vas également éliminer des déchets de l’activité musculaire. Mentalement, la récupération permet de retrouver de la concentration, des sensations et de la motivation pour la suite.

Les facteurs sont nombreux et je vais te donner quelques astuces à explorer.

Comment gérer la fatigue ? 


​A la fin d’un entraînement, ta consommation d’oxygène est plus importante pendant quelques heures. Plus tu es endurant, plus tu auras une capacité à bien récupérer. Il est donc important de faire une bonne préparation physique au début de saison pour pouvoir bien affronter les futures échéances. 
 
Même si tu es un spécialiste d’épreuves courtes, progresser en endurance t’aidera à enchaîner les efforts intensifs. Je te conseille aussi de finir tes entraînement par 5-10 minutes en nage complète à vitesse modérée pour faire une récupération active.

Comment bien se nourrir ?


​Le plus important à la fin de l’entraînement est de compenser les pertes en eau et sels minéraux liées à la sudation. On ne s’en rend pas compte dans le bassin, mais lorsque l’on nage, on transpire comme dans les autres sports. Je te conseille de boire 50 cl d’une boisson gazeuse riche en bicarbonates. Pendant plusieurs heures post entraînement, il faut boire quelques gorgées d’eau même si tu n’as pas soif. Lorsque tu as la sensation de soif, tu es déjà en-dessous de tes capacités maximales.
 
En niveau repas, les féculents te permettent de reconstituer tes réserves de glycogènes. On évite les viandes rouges et on favorise la viande blanche et le poisson pour la digestion. Des fruits et légumes pour leur teneur en antioxydants. Peu de graisse ou de la graisse de qualité comme les huiles végétales.

Comment le sommeil permet de récupérer ?


​Dormir est très bénéfique pour la production d’hormones de croissance et sur le développement et la reconstruction des tissus musculaires. Le sommeil et le sport sont liés en récupération pour reconstituer les stocks énergétiques
 
En revanche, pour que le sommeil soit réparateur, il faut dormir dans les meilleurs conditions possibles, sans bruit avec de l’obscurité. Le sport favorise un bon sommeil et un bon sommeil améliore la récupération. 
 
Si tu finis tard tes entraînements, il est difficile de se coucher rapidement car la température corporelle est trop élevée. Je te conseille de prendre une douche froide pour la baisser et de manger un repas très léger pour ne pas être ballonné pendant le sommeil. Si tu as encore du mal, fais des exercices de relaxation.
 
As-tu rencontré des difficultés lors de la récupération après tes séances ? Laisse-moi un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page