fbpx

Dos crawlé : avoir un mouvement de bras efficace

Alain Bernard : Comment avoir un mouvement de bras efficace en dos crawlé 

En dos crawlé comme en crawl, l’essentiel de la propulsion provient des bras. Le battement des jambes permettant de te stabiliser durant la nage. Il te faut donc, pour gagner en efficacité, commencer par travailler tes mouvements de bras.

1. Rentrer sa main dans l’eau

Il faut que tu rentres ta main dans l’eau en démarrant par l’auriculaire pour que ta main se tourne vers les murs latéraux. 

2. Bien réaliser sa phase de traction

L’erreur principale est de venir chercher vers l’arrière. En faisant cela tu risques de t’enfoncer dans l’eau. Il faut aller chercher derrière mais en le faisant sur le côté pour favoriser la poussée.

3. Prendre de la vitesse

La vitesse va être engendrée par la poussée. Ton bras va s’accélérer pour créer de la vitesse. Ton épaule est sous l’eau mais attention à ne pas faire ta poussée trop en profondeur. Tu risque de te déséquilibrer et ta poussée ne sera pas optimale. L’accélération sera plus forte lorsque ton bras dépassera la ligne de tes épaules.

À quel moment sortir le bras en dos crawlé ?

Ton retour arrière se fait bras tendu au niveau de la cuisse en sortant le pouce en premier. Quand tu emmènes ton bras vers le haut, tu pivotes ta main afin de pouvoir commencer ton prochain mouvement avec l’entrée de l’auriculaire. Un exercice que je conseille pour améliorer la poussée des bras consiste à utiliser un pull buoy entre les jambes. Tu vas faire un mouvement de poussée avec les 2 bras en même temps. Avant la poussée, marque un temps d’arrêt pour te focaliser dessus.

Tu peux également faire une variante de cet exercice à un bras : dégage complètement l’épaule de l’eau à chaque rotation. Effectue la même rotation mais enchaîne cette fois-ci le dégagement de l’épaule avec un mouvement complet du bras. Après une longueur, change de bras. 

Le dos crawlé est la nage la plus facile. Lorsque l’on est jeune, on commence par cette nage car la tête est hors de l’eau et cela permet d’apprendre à flotter. Tu n’as plu finalement qu’à t’occuper de la propulsion des bras contrairement aux autres nages où tu dois bouger la tête pour respirer. 

De plus, le dos crawlé a des effets bénéfiques pour le corps. Grâce à l’alignement de ton corps dans la nage, cela va te permettre de renforcer tous les muscles de ton dos et de prévenir les blessures.

Pour en apprendre plus, fais un tour sur le site de la FFN, ou va voir mon article sur les erreurs à éviter en crawl 😉

As-tu des difficultés en dos crawlé ? Laisse-moi un commentaire !

8 réflexions sur “Dos crawlé : avoir un mouvement de bras efficace”

  1. Merci pour les conseils , À réessayer mais j’ai toujours la tête qui coule en dos avec le Pullboy pendant la remontée , pas si simple de ne pas faire la godille aussi …

    1. Généralement si ta tête coule c’est soit que ton retour aérien en dos n’est pas assez rapide et le poids de tes bras te fait couler. Soit que ta tête est trop baissée. Essaie de penser à relever ton menton afin d’être bien alignés à la surface de l’eau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page